Skip to content
David Berrué - Canyoning dans les Pyrénées-Orientales

Engagement écologique

Règles de bon sens

Comme toutes les activités de pleine nature, la descente de canyon a un impact sur les écosystèmes traversés.

Faune et flore sont dérangées par le passage des pratiquants, même si les distances parcourues dans la rivière pour l'activité sont marginales (quelques centaines de mètres la plupart du temps, quelques km plus rarement).

Le respect et la préservation des sites implique quelques règles de bon sens :

- stationnement des véhicules aux abords des lieux de pratique le moins envahissant possible (on privilégie le covoiturage) ;

- randonnée plutôt que mise en place de navette ;

- pas de crème solaire (même "bio") ;

Crapaud !

- discrétion sonore et visuelle ;

- rapatriement des déchets (biodégradables ou non) ;

- évitement des gravières et fonds sablonneux de la rivière ;

- et, bien sûr, on s’abstient de faire tourner sa bagnole pour avoir soit la clim’ soit le chauffage sitôt l’activité terminée…

Vers des prestations 100% carbone neutre

Dépendance

Les canyons sont le plus souvent loin du monde, cachés en des endroits reculés, difficile d’accès.

C'est heureux. Cela participe au charme de l'activité. Mais cela rend aussi le recours à la voiture, et l'empreinte carbone qui va avec, inévitable.

On voit le paradoxe.

Le canyoning permet de prendre conscience de la beauté de la nature, de sa fragilité... Mais c'est aussi une pratique qui n'est pas sans effets sur la préservation de l'environnement où elle se déroule.

Empreinte

Déplacements du guide, impression et distribution des flyers, trajets des clients pour se rendre sur site : grâce au calculateur en ligne proposé par la Fondation GoodPlanet, on peut évaluer l'empreinte carbone de Canyoning Expérience, sur une année, à environ 10 tonnes de CO2.

Une empreinte carbone que l'on peut toujours tenter de réduire, à la marge.

Et que l'on peut aussi chercher à neutraliser, en s'engageant dans une démarche de "compensation carbone volontaire".

 

Certif GoodPLanet

Compensation carbone volontaire

En 2019, nous avons ainsi décidé de compenser nos émissions liées à l'activité de Canyoning Experience en soutenant des projets d'accès à l'énergie et valorisation des ordures ménagères.

Ces projets évitent des émissions d'équivalent CO2 par rapport à une situation de référence. Retrouvez ici le descriptif des différents projets de compensation carbone volontaire de la Fondation GoodPlanet.

Pour chaque prestation : un arbre planté !

Vulnérabilité

Biodiversité en berne, ressource en eau devenant critique, érosion des sols, phénomènes météo extrêmes… Avec le dérèglement climatique, la question de l’avenir des sports de pleine nature est posée.

Dans les Corbières ou dans les Alpes du sud, la descente des canyons est régulièrement interdite du fait des sécheresses. Du côté du Canigou, il faut choisir entre grimper ou permettre à un ultime couple de gypaètes barbus de se reproduire...

La vulnérabilité accrue des écosystèmes menace le « terrain de jeu » de nombreux passionnés. Met en péril, coté pros, rien moins que l’outil de travail. Et, pour certains territoires, toute une économie liée aux loisirs et au tourisme.

Responsabilité

Les professionnels du plein air que nous sommes, les pratiquants – amateurs réguliers ou occasionnels, accompagnés d’un guide ou en autonomie – doivent prendre leurs responsabilités. Nous sommes tous concernés ou nous devrions tous l’être !

Canyoning, escalade, randonnée, spéléo, VTT… Les environnements humain et naturel où nos différentes pratiques se déroulent ont besoin de notre modération, de notre moindre gourmandise en matière de nouveaux espaces à découvrir ou conquérir.

Cette nature où nous nous « éclatons » et avec laquelle nous sommes parfois en communion – si, si ! – nécessite que nous la protégions, et, plus encore, que nous participions à sa restauration.

"A Tree For You"

Car si les sports de pleine nature font partie du problème, ils peuvent aussi, grâce aux engagements de leurs acteurs, faire partie de la solution.

C’est pourquoi Canyoning Expérience a choisi de devenir partenaire de la plateforme A Tree For You, qui collecte des dons destinés à financer des projets de plantation d'arbres, en France et dans le monde.

Outre la captation de carbone, ces projets de reforestation visent à ce que la biodiversité, le cycle de l'eau et l'enrichissement des sols soient également pris en compte et respectés.

Et à ce que les populations locales concernées puissent s'engager dans un développement en harmonie avec la nature.

Contribuer

Notre contribution consiste, pour chaque prestation réalisée, à financer la plantation d’un arbre.

Annuellement, cela représente environ 150 arbres. L’équivalent d’un bois, d’une petite forêt. Une contribution modeste, bien sûr. Anecdotique.

Sauf si d'autres structures, d’autres moniteurs, agences et bureaux des guides, voire l'ensemble de la filière des sports de nature... finissent par nous emboîter le pas.

C’est ce à quoi nous travaillons activement. En espérant que notre démarche puisse être bientôt suivie, imitée, amplifiée, par un maximum de collègues, dès l'année prochaine. Rendez-vous en 2020 pour faire le point !

Avec le Parc Naturel Régional des Pyrénées catalanes

"Valeurs Parc"

Pour que les sports de pleine nature participent au respect et à la préservation de l'environnement, parce que la montagne est fragile et que nos actions doivent y être raisonnées et raisonnables, nous partageons les valeurs du Parc Naturel Régional (PNR) des Pyrénées catalanes.

Adhérer aux "valeurs" du Parc, c'est dire qu'il nous revient d'à la fois protéger la biodiversité et à la fois permettre aux activités humaines de pouvoir avoir lieu.

A la fois sauvegarder le vivant et ne pas non plus le mettre sous cloche.
Hébergeurs, producteurs, professionnels de la pleine nature : retrouverez sur le site du PNR le réseau "Valeur Marque Parc" auquel Canyoning Expérience participe.

Une participation que nous pouvons décliner pour ce qui nous concerne en deux grandes thématiques :

  • les enjeux liés à l'aménagement du territoire (du Parc mais pas seulement) ;
  • les enjeux liés à la sensibilisation du public aux problèmes écologiques.

Pour un tourisme + doux

Dans un département comme les Pyrénées-Orientales, les activités de pleine nature comme le canyoning sont propices à une meilleure répartition du tourisme à la fois dans le temps et dans l’espace.

Parce que ce sont des activités localisées entre « mer et montagne », elles contribuent à décongestionner la côte méditerranéenne, à redynamiser l’arrière-pays. Elles participent à un meilleur aménagement du territoire en matière d’accueil des vacanciers.

Parce que ce sont des activités praticables toute l’année (même le canyoning, grâce au canyoning en eaux chaudes !), ce sont des activités alternatives au « tout-ski » l’hiver et au « tout-balnéaire » en été susceptibles de constituer une offre touristique « quatre saisons » plus douce, mieux équilibrée, moins invasive.

C’est la possibilité, enfin, de passer d’un tourisme de masse à un tourisme responsable, que l’on pense à l’environnement ou à sa dimension sociale (contrats à l’année plutôt que contrats saisonniers).

Sensibilisation à l’environnement

L’intérêt pour le canyoning se résume parfois, pour les amateurs d’un jour, à un simple objectif de divertissement. On est là pour faire des ploufs ! Pour l’adrénaline. Pour faire le plein de sensations.

Pour autant, la prestation est aussi et souvent une belle occasion de faire davantage prendre conscience le public des enjeux sociaux et environnementaux qui sous-tendent la pratique des sports de pleine nature :

  • problème de la ressource en eau (également captée pour l’agriculture, l’hydroélectricité… et les canons à neige des stations de ski!) ;
  • problèmes liés à la surfréquentation de certains spots (dénaturation des lieux, flux permanent de véhicules, bruit et nuisance de toutes sortes) ;
  • partage des lieux parfois compliqués entre usagers, riverains, propriétaires des sites ou des accès aux sites…
pnr-pyrenees-catalanes-pantone

Ainsi, la « démarche qualité » de Canyoning Expérience consiste à aller plus loin que la prestation d’encadrement proprement dit.

Il nous semble utile et cohérent de ne rien cacher et de ne rien renier de ce qui fait également notre philosophie : les sports de nature peuvent être le moyen, pour une partie du public, de devenir sensible aux enjeux écologiques.

Votre guide

David Berrué, moniteur breveté d’Etat escalade & canyoning.

Localisation

À moins d’une heure de Perpignan, d’Argelès ou de Font-Romeu.

Tous niveaux

Accessibles à tous !
De 7 ans à 77 ans !

Toute l'année !

Hiver et été !
Entre amis ou en famille.

Scroll To Top